Global verstoen, lokal agéieren...aussi avec le Kulturpass au Festival du Cinéma du Sud

0

Le monde est de plus en plus complexe et la société civile s’exprime de façons diverses sur les enjeux. Un des moyen élaboré est ce « Festival Cinéma du Sud » organisé par Action Solidarité Tiers Monde (ASTM), Aide à l’Enfance de l’Inde, Amis du Tibet, ATTAC Luxembourg, Bridderlech Deelen, Caritas, Chrétiens pour le Sahel, Comité pour une Paix Juste au Proche Orient (CPJPO), Croix-Rouge luxembourgeoise, Fondation Follereau, Frères des Hommes, Klima-Bündnis, SOS Faim, SOS Villages d’Enfants Monde.

Cultur’all est fier d’annoncer un nouveau partenariat avec l’équipe derrière ce festival engagé! Pour plus d’informations, voici un extrait du site sur lequel vous trouverez également le programme de cette 7e édition:

Le  Cinéma du Sud est un projet d’éducation au développement, lancé en 2010 et organisé par un consortium d’une quinzaine d’ONG luxembourgeoises, afin de sensibiliser le grand public du Luxembourg à des thématiques fortes touchant au développement par le biais du cinéma, médium accessible à tous. La forme de ce festival repose sur la projection d’un film suivie d’un débat avec des intervenants experts sur la thématique spécifique abordée.

Le thème global du festival change d’édition en édition en fonction de l’actualité. Ainsi, en 2016, le sujet du Cinéma du Sud est l’International Year of Global Understanding. Il pose le problème des manières dont nous habitons un monde de plus en plus mondialisé. Comment transformons-nous la nature? Comment construire de nouvelles relations sociales et politiques qui correspondent à la réalité mondiale émergente? Nous ne pouvons pas changer le monde sans comprendre quel est l’effet global de nos actions quotidiennes sur la planète.

En 2016, les projections auront lieu chaque jeudi entre le 13 octobre et le 8 décembre à l’exception du jeudi 3 novembre à partir de 18h30 au ciné Utopia.A l’affiche se trouveront des films qui aborderont le développement durable à travers des thèmes de la consommation, de la paix, de l’emploi, de l’éducation, du genre, de la biodiversité, de l’eau, de l’inégalité, de la faim et du changement climatique.

 

Capture d’écran 2016-11-10 à 14.33.46

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Show Comments

Comments are closed.